Mgr Anatole MILANDOU Archévèque de Brazzaville

dimanche 20 août 2017


L'église Ste Anne


Mgr THÉOPHILE MBÉMBA


Mgr BARTHÉLÉMY BATANTU


L'église St Pierre Claver


Mgr ANATOLE MILANDOU

LA MÉMOIRE BIAYENDA

Feuillet mensuel d'information du Conseil de Coordination pour la Cause de Béatification et de Canonisation du Cardinal Émile Biayenda

  • La Mémoire N° 194
  • Chrétien du Congo, qu’as-tu fait du testament laissé par le Cardinal Émile Biayenda ?

    « A tous nos Frères croyants, du Nord, du Centre et du Sud, nous demandons beaucoup de calme, de fraternité et de confiance en Dieu, Père de toutes races et de toutes tribus, afin qu’aucun geste déraisonnable ne puisse compromettre un climat de paix, que nous souhaitons tous ».

     

    lire la suite

     


    Prière du pape François pour la paix et la protection contre la violence

     

     

    lire la suite

     



     

    Exhortation de Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala

    « Je lance un cri, hurle, fils d’homme, l’épée sévit parmi mon peuple »

     

     

    lire la suite

     


    Éditorial

    Qu’as-tu fait ?

    L’amour de Dieu pour chaque personne est particulier. La fidélité de Dieu envers les peuples n’obéit pas aux parcours socio-politiques des pays. Dieu nous aime depuis toujours et il nous aimera encore.
    Mais cet amour et cette fidélité ne portent leurs fruits de paix et de prospérité que si nous y répondons par une vie quotidienne où la justice et la vérité sont inviolables.

    L’homme de la préhistoire, celui des civilisations pharaoniques, celui de rites agraires de la forêt ou des rites pastoraux des savanes, tout comme celui de nos grandes villes et de nos pays en proie à la barbarie et au mensonge, cet homme a du prix aux yeux de Dieu, Maître de la vie.

    C’est pourquoi inlassablement, Il demande aux personnes et aux pays qui se font disciples de Caïn : « Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie du sol vers moi. Tu es maintenant maudit du sol qui a ouvert la bouche pour recueillir de ta main le sang de ton frère » (Gn 4,10-11).

    Il y a quarante ans déjà, l’amour de Dieu pour le Congo a été souillé : le Cardinal Émile BIAYENDA a été assassiné. A la suite, des martyrs par milliers continuent de tomber au Congo.

    Même si notre pays se veut sans mémoire pour la vérité et sans patience pour trouver du papier, de l’encre ou des monuments afin publier la liste des innocents, je vous le jure que leurs noms demeurent gravés dans l’amour blessé de Dieu. Et sa question retentira encore : « Congo, qu’as-tu fait du Cardinal Émile BIAYENDA ? Qu’as-tu fait de tes enfants ? »

    Abbé Albert NKOUMBOU

     
     


    Radio Magnificat
    La Radio Catholique du Congo-Brazzaville
    Branchez-vous vite sur le 93.7 FM Du lundi au samedi de 9hoo à 17hoo

    Radio Magnificat
    Abonnement de soutien

     

     


 
Éditorial

Si Je t'oublie Cardinal Émile Biayenda...

Se souvenir, se rappeler, faire mémoire, ne pas oublier ! Pour que le présent plonge ses racines dans le passé et y puise de l'humus nutritif au bénéfice de son quotidien en devenir. Garder mémoire : par profonde gratitude et par devoir en direction l'action et des décisions concernant le monde et autrui.

« La Mémoire Biayenda » se propose de maintenir vivace l'impact de la vie, de l'enseignement et du martyre du Cardinal Émile Biayenda dans l'Église et dans la société.

Des Fondations Biayenda existent déjà !

Nous ne sommes qu'une écriture qui donne à lire le souvenir de nos aînée dans la foi chrétienne au Congo : Biayenda, Singha, Badila, ect...

Pour la foi l'histoire est pertinente.

« Si je t'oublie, Jérusalem, que ma sidebar-second se dessèche ! Que ma langue s'attache à mon palais si je perd ton souvenir, si je ne mets Jérusalem au plus haut de ma joie ! » (Ps.137,5-6). Nous ne pouvons pas nous permettre d'oublier Tâ Biayenda ! Le passé, la tradition, nos aînés nous parlent, nous enseignent. Il faut se mettre à l'écoute.

Ah ! si seulement le Congo avait écouté et compris son Cardinal...

Abbé Albert NKOUMBOU


Haut de page


RAPPEL

Directive de Monseigneur Bartélémy Batantu aux Curés et aux Communautés Paroissiales et Religieuses

Lc 25/BB/95

Objet : Journée de prière pour la Béatification et la Canonisation du Cardinal Émile BIAYENDA.

En mémoire du jour de la mort du Cardinal Émile BIAYENDA, le Mardi 22 Mars 1977, il y aura une journée de prière pour sa Béatification et sa Canonisation tous les mardi dans toutes les communautés paroissiales et religieuses de l'Archidiocèse de Brazzaville, suivant le programme qui vous sera communiqué ultérieurement.

La première Journée de cette prière aura lieu le Mardi 5 Décembre 1995 à partir de 16hoo en ville, et à l'heure opportune en Paroisses et Communautés chrétiennes de campagne.

Les Curés de Paroisse sont invités à faire une large diffusion dans leurs Paroisses et Communautés de toutes les circulaires ayant fait état de la Cause de Béatification et de Canonisation du Vénéré Pasteur.

Fait à Brazzaville, le 23 Novembre 1995

Monseigneur Barthélémy Batantu
Archevêque de Brazzaville


 
Haut de page
 

Accueil | Espace privé | Webmaster | Mentions légales